Les ventes de véhicules neufs poursuivent leur progression 

Immatriculations avril 2023

Grâce aux 132 509 immatriculations enregistrées au mois d’avril, les ventes de voitures neuves en France ont augmenté de 21.9% par rapport à avril 2022. Sur les quatre premiers mois de l’année, le marché de l’automobile totalise une hausse de 16.7% avec 553 396 immatriculations de voitures. Avec un recul de l’ordre de 11% sur les 10 dernières années et une situation proche de celle de 1970, le marché français est encore loin d’une reprise réelle. Le retour de la disponibilité des véhicules demeure néanmoins un indicateur qui incite à l’optimisme. 

Les ventes de Renault boostent le marché

Porté par le groupe Renault (36 589 véhicules particuliers livrés) qui voit ses ventes doubler en un an (+ 50.7%) et sa part de marché passer de 23.2% au mois de mars à 27.6% aujourd’hui –contre 28.3% pour le groupe Stellantis leader au classement des constructeurs-, le marché automobile français poursuit sa lente remontée. 

  1. Renault : 22 491 immatriculations (+ 50.7%) 
  2. Peugeot : 18 789 immatriculations (+ 6.1%) 
  3. Dacia : 13 972 immatriculations (+ 63.4%) 
  4. Citroën : 10 324 immatriculations (+ 10.6%) 
  5. Volkswagen : 8 975 immatriculations (+ 35.9%) 
  6. Toyota : 6 748 immatriculations (+ 3.7%) 
  7. Hyundai : 4 188 immatriculations (+ 15.1%) 
  8. Ford : 4 021 immatriculations (- 0.2%) 
  9. Kia : 3 796 immatriculations (- 4.1%) 
  10. BMW : 3 701 immatriculations (+ 1.6%) 

La Renault Clio V double la Peugeot 208

Avec 7 514 unités écoulées (+ 203.6% en comparaison avec avril 2022), la Renault Clio V est la voiture la plus immatriculée en France au mois d’avril. La citadine de la marque au losange prend la tête du classement des modèles les plus vendus durant le mois écoulé au détriment de la Peugeot 208 et de la Dacia Sandero qui complètent le podium. 

  1. Renault Clio V : 7 514 unités 
  2. Peugeot 208 : 6 591 unités 
  3. Dacia Sandero : 6 572 unités 
  4. Peugeot 2008 : 4 420 unités 
  5. Renault Captur : 4 407 unités 
  6. Citroën C3 : 4 022 unités 
  7. Peugeot 308 : 3 098 unités 
  8. Dacia Duster : 2 679 unités  
  9. Renault Austral : 2 654 unités 
  10. Citroën C3 Aircross : 2 474 unités 

Le marché toujours dominé par les véhicules à essence

Sur les quatre premiers mois de l’année 2023, les véhicules à essence restent les plus prisés par les acheteurs de l’Hexagone sur le marché de l’auto devant les voitures électriques et hybrides, ainsi que les modèles roulant au diesel, au GPL et au Superéthanol E 85. 

  • Essence : 38.9% (215 441 unités) 
  • Hybride : 31.1% (172 009 unités) dont 9% pour le mild-hybrid (49 705 unités), 13.5% pour le full hybride (74 914 unités) et 8.6% pour l’hybride rechargeable (47 390 unités) 
  • Électrique : 14.8% (81 997 unités) 
  • Diesel : 11% (61 028 unités) 
  • GPL : 3.9% (21 090 unités) 
  • Superéthanol E 85 : 0.3% (1 816 unités) 

L’occasion limite la casse

En baisse de 6% sur l’ensemble du premier trimestre de l’année, le marché français de l’occasion chute quant à lui moins fortement en avril (-3.2% par rapport à avril 2022) avec 420 067 transactions réalisées entre particuliers. Les véhicules les plus âgés (de plus de 16 ans), profitant de l’annonce de possibles reports des exclusions de circulation dans les Zones à Faibles Émissions (ZFE) de certaines grandes villes, tirent leur épingle du jeu (+5.9%). Depuis le début de l’année 2023, ce sont plus de 1 730 000 voitures qui ont été vendues sur le marché des véhicules de seconde main, ce qui équivaut à une diminution de 5.4% par rapport aux 4 premiers mois de 2022. 

  Les immatriculations en hausse au mois de septembre

Cet article vous a intéressé ? N’hésitez pas à commenter et à le partager avec vos proches.
ET SURTOUT… N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook, Instagram, Youtube et LinkedIn !

Facebook AutoJMFacebook InstagramFacebook YoutubeFacebook LinkedIN

0 Reviews ( 0 out of 0 )

Write a Review

Haut de page
Voir
Masquer