Véhicules électriques chinois : la liste des modèles surtaxés

Véhicules électriques chinois

Suite à l’enquête sur les subventions reçues par les constructeurs automobiles chinois, la Commission européenne a mis à exécution sa menace de surtaxer les véhicules électriques produits dans l’Empire du Milieu. Un relèvement des droits de douane provisoire qui est en vigueur depuis le 4 juillet pour une trentaine de modèles de 16 marques.

Peugeot 208 Avec AutoJM, achetez votre voiture électrique ! – Voir nos offres

Une surimposition jusqu’à 47.6% pour certains constructeurs chinois

En mai 2022, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen annonçait le lancement d’une enquête sur les subventions chinoises aux constructeurs de véhicules électriques.

Le 12 juin dernier, l’Union européenne a présenté ses premiers résultats après 13 mois d’enquête. Les investigations menées ont notamment révélé des subventions massives (prêts subventionnés, avantages fiscaux, fourniture de matières premières en-dessous des prix du marché…) octroyées par le gouvernement de Pékin – soupçonné de dumping social – aux constructeurs nationaux et qui constituent une concurrence déloyale aux yeux de Bruxelles.

Sur une période allant de janvier 2020 à septembre 2023, ces subventions ont en effet permis d’augmenter de manière conséquente la part des importations de véhicules chinois sur le marché de l’électrique en Europe (de 3.9% à 25%).

Dans le même temps, celle de l’industrie européenne est passée de 68.9% à 59.9% en raison du lancement de modèles en provenance de Chine dont le prix est en moyenne inférieur de 20% à ceux produits sur le Vieux Continent.

La Commission européenne s’est donc positionnée en faveur d’un relèvement des droits de douane avec un taux de taxation spécifique – qui s’ajoute déjà aux 10% de base – calculé en fonction des aides perçues.

Les groupes BYD et Geely voient ainsi leurs taxes douanières augmenter respectivement de 17.4% et 19.9%, tandis que chaque modèle électrique exporté en Europe par le groupe SAIC – propriétaire de la marque MG – est aujourd’hui taxé à hauteur de 37.6%.

Avec un tel taux de taxation – fixé pour les fabricants refusant de coopérer avec la Commission européenne -, les droits de douane de SAIC passent ainsi à 47.6%.

Tous les modèles électriques surtaxés

Constructeurs chinois :

  • Aiways U5
  • Aiways U6
  • BYD Dolphin
  • BYD Atto 3
  • BYD Seal
  • BYD Seal U
  • BYD Han
  • BYD Tang
  • MG 4
  • MG 5
  • MG ZS
  • MG Marvel R
  • Xpeng G9
  • Seres 3
  • Seres 5
  • Skyworth K
  • Xpeng G9

Constructeurs européens :

  • Cupra Tavascan
  • Dacia Spring
  • Smart #1
  • Smart #3
  • BMW iX3
  • Lotus Eletre
  • Lotus Emeya
  • Volvo EX30
  • Mini Cooper E
  • Mini Cooper SE
  • Mini Aceman E
  • Mini Aceman SE

Constructeur américain :

  • Tesla Model 3

Constructeur japonais :

  • Honda e:NY1
  French Days, les bonnes affaires de l'Automobile

Cet article vous a intéressé ? N’hésitez pas à commenter et à le partager avec vos proches.
ET SURTOUT… N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook, Instagram, Youtube et LinkedIn !

Facebook AutoJMFacebook InstagramFacebook YoutubeFacebook LinkedIN

0 Reviews ( 0 out of 0 )

Write a Review

Haut de page
Voir
Masquer