Quelles sont les aides pour acheter ou louer une voiture ?

Aides

De nos jours, la mobilité est devenue une nécessité incontournable. Que ce soit pour des raisons professionnelles, familiales ou personnelles, disposer d’un moyen de transport fiable est essentiel. Cependant, l’achat ou la location d’une voiture représente souvent un investissement financier conséquent, ce qui peut poser un réel défi pour de nombreuses personnes, en particulier celles à revenu modeste. Découvrez dans cet article 7 aides, cumulables aux aides à la mobilité, pour vous aider à réaliser vos projets.

Le bonus écologique

Cette aide de l’État est destinée aux personnes majeures résidant en France. Elle concerne l’achat ou la location avec option d’achat d’un véhicule électrique neuf, c’est-à-dire une voiture particulière, une camionnette, un deux-roues, un trois-roues ou un quadricycle immatriculé en France.

Lors d’un achat d’une voiture, le montant correspond à 27% du prix TTC du véhicule. Cependant, il est important de noter que cette aide est plafonnée à 7 000 €.

Si l’achat concerne un véhicule motorisé, le montant varie entre 20% et 27% du prix TTC en fonction de la puissance du moteur du véhicule, généralement calculée par tranche de 3 kWh.


L’aide est généralement accompagnée d’une aide locale de 300 € dans le cadre d’un achat de vélo électrique.

Si votre concessionnaire ne vous accorde pas ce bonus lui-même, vous devez faire une demande en ligne. Il est bon de noter que le bonus écologique peut être cumulé avec la prime à la conversion si vous y êtes éligible.

La prime à la conversion

La prime à la conversion, également connue sous le nom de prime à la casse, est un dispositif d’aide à l’achat qui vise à remplacer un ancien véhicule par un modèle moins polluant. Certains constructeurs automobiles proposent même des incitations financières supplémentaires en complément de cette prime. La prime à la conversion s’adresse spécifiquement aux véhicules immatriculés avant 2011 pour les voitures diesel et avant 2006 pour les voitures essence.

Les modalités d’attribution

L’éligibilité de la prime à la conversion ne nécessite aucun critère de revenu lors de l’achat d’un véhicule hybride rechargeable ou électrique. Cependant, pour un véhicule thermique, votre revenu fiscal de référence par part (RFR) ne doit pas dépasser 13 489 afin de pouvoir bénéficier de cette aide.

Le nouveau véhicule acheté doit figurer dans la liste : voiture particulière, camionnette, 2 ou 3 roues motorisé, quadricycle à moteur, cycles avec ou sans pédalage assisté, véhicules électriques, thermiques Crit’Air 1 ou transformés en voiture électrique.

À noter : les voitures, y compris les véhicules électriques dont le coût d’achat dépasse 60 000 €, ne sont plus éligibles à la prime à la conversion. Il convient de noter que ce montant maximum comprend également le coût éventuel de la location de la batterie.

L’aide de la CAF

Si vous êtes bénéficiaire de revenus très modestes ou que vous faites face à des difficultés financières, la Caisse d’allocations familiales (CAF) peut vous accorder un prêt pour vous aider à financer l’achat ou la réparation de votre véhicule. Cette mesure vise à vous apporter un soutien financier dans ces situations délicates et cette aide varie généralement entre 1 000 € et 3 000 €.

Les conditions d’obtention de l’aide CAF

Pour bénéficier de l’aide financière de la CAF, il est nécessaire de justifier que cette dépense est essentielle pour vous rendre à votre travail.

En revanche, les conditions pour bénéficier de l’aide de la CAF ne sont pas définies. Seule une évaluation de votre situation individuelle permettra à la CAF de déterminer si vous êtes éligible ou non à cette aide. Les critères et les décisions sont établis au cas par cas en prenant en compte divers facteurs tels que vos revenus, vos besoins de mobilité et votre situation financière globale.

Le micro-crédit

Le micro-crédit est un dispositif conçu pour soutenir les individus les plus vulnérables qui n’ont pas accès au crédit bancaire traditionnel en raison de revenus faibles ou irréguliers. Ce type de prêt est partiellement garanti par l’État et vise à améliorer les situations personnelles difficiles. Il peut être utilisé par exemple pour l’achat ou l’entretien d’un véhicule, offrant ainsi une opportunité d’améliorer votre mobilité et votre situation générale

Généralement, le montant du micro-crédit varie de 300 € à 8 000 €, mais il peut atteindre dans certaines situations jusqu’à 12 000 €. Le remboursement de ce prêt s’effectue sur une période maximale de 5 ans. En 2023, le taux d’intérêt fixe du micro-crédit se situe entre 1.5% et 4%. Ces conditions permettent de faciliter le remboursement et de rendre le prêt plus accessible aux personnes bénéficiaires.

  Comment économiser sur son entretien auto ?

Cet article vous a intéressé ? N’hésitez pas à commenter et à le partager avec vos proches.
ET SURTOUT… N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook, Instagram, Youtube et LinkedIn !

Facebook AutoJMFacebook InstagramFacebook YoutubeFacebook LinkedIN

0 Reviews ( 0 out of 0 )

Write a Review

Haut de page
Voir
Masquer