Comment changer la taille des jantes ? 

Jantes

Quel que soit la marque et le modèle, il est dans la majorité des cas possible et autorisé de changer la taille des jantes d’un véhicule. Cette modification implique néanmoins le respect de certaines règles strictes afin d’être homologué et de rouler en toute sécurité. 

Les tailles de jantes déterminées par le constructeur automobile

Avant d’envisager une quelconque modification esthétique, regarder la correspondance entre la taille des pneus et le diamètre des jantes s’avère primordial. 

Pour ce faire, toutes les dimensions figurent sur le carnet de route du véhicule et sur l’étiquette officielle du constructeur collée à l’intérieur de la portière conducteur. 

Ce tableau de correspondance précise notamment les dimensions requises du pneu concernant la largeur de la bande de roulement, la hauteur du flanc, le diamètre de la jante et les tolérances autorisées par les fabricants de pneumatiques. 

Par exemple, un pneu en 215/55R16 indique la largeur de la bande de roulement (215), la hauteur du flanc (55), le type de carcasse (R) et la taille de la jante en pouces (16). 

Gravée sous la forme de chiffres et de lettres, la dimension d’une jante portant la mention 6j x 15 H2 ET43 indique quant à elle sa largeur (6) et son diamètre en pouces (15), ainsi que le déport de la jante (ET43) – distance entre le milieu de la jante et la surface d’appui pour la fixation. 

Le tableau officiel d’équivalences dimensionnelles édité par le TNPF (Travaux de Normalisation du Pneumatique Français) démontre en outre que l’augmentation du diamètre des jantes nécessite de monter des pneus dont la taille est plus basse. 

Pour changer mes jantes de 18 pouces et installer des nouvelles de 19 pouces, un pneu en 225/45R18 peut ainsi être remplacé par un pneu en 225/40R19. 

Les précautions à prendre avant de changer la taille des jantes

Afin que les nouvelles jantes puissent passer le contrôle technique et que la voiture soit couverte par l’assurance, les indices de charge et de vitesse doivent obligatoirement être égaux ou supérieurs à ceux de l’équipement d’origine ou à ceux préconisés par le constructeur automobile. 

En ce sens, l’indice de charge est un code numérique correspondant à la charge maximale qu’un pneu peut supporter, tandis que l’indice de vitesse est un code alphabétique indiquant la vitesse maximale à laquelle un pneu peut rouler. 

La largeur de pneu doit également être compatible avec celle de la jante et le passage de roue doit pouvoir accueillir un pneumatique plus large afin d’éviter que ce dernier ne soit endommagé, déformé ou qu’il ne perde en performance à vitesse plus élevée. 

Par ailleurs, la saison hivernale est synonyme d’installation de pneus plus fins et par conséquent de jantes plus petites pour garantir davantage d’adhérence et réduire les distances de freinage, ce qui offre la possibilité aux automobilistes de descendre d’une taille. 

À contrario, le passage en été constitue l’occasion d’équiper un véhicule de pneus plus larges accompagnés de jantes plus grandes afin d’augmenter la stabilité sur le sol (possibilité de monter de deux tailles). 

  Quel est le meilleur moment pour acheter une voiture d'occasion ?  

Cet article vous a intéressé ? N’hésitez pas à commenter et à le partager avec vos proches.
ET SURTOUT… N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook, Instagram, Youtube et LinkedIn !

Facebook AutoJMFacebook InstagramFacebook YoutubeFacebook LinkedIN

0 Reviews ( 0 out of 0 )

Write a Review

Haut de page
Voir
Masquer