Immatriculations : ventes stables en décembre, année noire en 2022 

Immatriculations

Avec des immatriculations de voitures neuves stables au mois de décembre (-0.06%), le marché français de l’automobile a clôturé l’année 2022 par un recul des ventes de 7.8% par rapport à 2021. 

Une stagnation des ventes en décembre

Après quatre mois consécutifs de hausse des immatriculations de voitures neuves particulières en France, le mois de décembre reste stable par rapport au même mois de 2021 avec 158 027 unités vendues (-0.06%). 

Sur l’ensemble de l’année 2022, le classement des ventes de voitures par marque est toujours dominé par Peugeot et ses 245 557 véhicules vendus (-14.1% par rapport à 2021). La marque au lion devance Renault et ses 236 426 ventes (-12%), tandis que Dacia (+4.5% avec 130 867 voitures écoulées) complète le podium au détriment de Citroën (-19.8% avec 129 866 ventes). 

Top 15 des immatriculations par marque en 2022

  1. Peugeot (245 557 immatriculations) 
  2. Renault (236 426 immatriculations) 
  3. Dacia (130 867 immatriculations) 
  4. Citroën (129 866 immatriculations) 
  5. Toyota (100 275 immatriculations) 
  6. Volkswagen (97 202 immatriculations) 
  7. Mercedes-Benz (47 979 immatriculations) 
  8. Hyundai (47 979 immatriculations) 
  9. Ford (47 104 immatriculations) 
  10. Kia (46 199 immatriculations) 
  11. BMW (45 435 immatriculations) 
  12. Audi (43 624 immatriculations) 
  13. Fiat (36 502 immatriculations) 
  14. Opel (36 039 immatriculations) 
  15. Tesla (29 141 immatriculations) 

Stellantis conserve la tête chez les constructeurs

Fruit de la fusion de PSA (Peugeot, Citroën, DS, Opel) et de FCA (Fiat, Jeep, Alfa Romeo…), Stellantis reste à la première place avec 31% du marché des véhicules particuliers devant le groupe Renault (24%). Passé devant la marque au losange l’an dernier, Peugeot conserve également la tête avec 16% de part de marché contre 15.5% pour la marque Renault et 13% pour Volkswagen. 

La Dacia Sandero 3, la Peugeot 208 II et la Renault Clio V constituent quant à elles le Top 3 des voitures neuves préférées des Français en 2022. 

Nouvelle année noire pour le marché automobile français

Malgré l’embellie des derniers mois, 2022 enregistre en effet un recul de 7.8% par rapport à l’année 2021 avec au total 1 529 035 véhicules particuliers neufs mis en circulation (1 659 003 l’an passé). La baisse est encore plus significative (-30.95% depuis 2019) en comparaison avec les chiffres avant la crise sanitaire du Covid-19 et la guerre en Ukraine. 

Dans ce climat morose, les ventes de voitures électriques continuent de gagner du terrain avec 13% de parts de marché en 2022 (contre 10% en 2021). Une progression de l’électrique réalisée au détriment des motorisations diesel (16% des immatriculations contre 11% l’an passé) et essence (37% de parts de marché). 

Le marché de l’occasion suit également cette tendance et clôture l’année 2022 avec 5.26 millions d’unités, son plus bas niveau depuis 2009 (recul estimé à 13.5%). Une baisse principalement due au manque de véhicules récents et au non-renouvellement des stocks. 

  La voiture, un produit de luxe ? 

Cet article vous a intéressé ? N’hésitez pas à commenter et à le partager avec vos proches.
ET SURTOUT… N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook, Instagram, Youtube et LinkedIn !

Facebook AutoJMFacebook InstagramFacebook YoutubeFacebook LinkedIN

0 Reviews ( 0 out of 0 )

Write a Review

Haut de page
Voir
Masquer