Hausse des tarifs de stationnement à Paris : les SUV concernés 

Stationnement

Les Parisiens qui se sont rendus aux urnes le 4 février dernier ont voté à 54.55% pour le triplement des tarifs de stationnement des SUV dans la capitale. Une tarification spécifique qui s’appliquera à partir du 1er septembre à tous les véhicules thermiques et hybrides de plus de 1.6 tonne ainsi qu’aux voitures électriques de plus de 2 tonnes. 

Des tarifs de stationnement multipliés par 3 pour les modèles les plus lourds

Ils n’étaient que 78 121 votants sur les 1 374 532 inscrits à se prononcer concernant la création d’un tarif spécifique pour le stationnement des voitures individuelles, lourdes, encombrantes et polluantes. 

Malgré une faible participation (5.68%), les Parisiens ont majoritairement voté en faveur de cette mesure qui prévoit également une réduction de l’offre de stationnement pour les détenteurs de SUV. 

Concrètement, le prix du stationnement pour les crossovers, grosses berlines et autres 4×4 de plus de 1.6 tonne (deux tonnes pour un modèle électrique) sera multiplié par 3 dans les arrondissements centraux de la Ville de Paris (zone A du premier au 11ème arrondissement).  

Dès le mois de septembre, les propriétaires de véhicules lourds devront désormais débourser 18 € de l’heure pour stationner dans cette zone, contre 12 € de l’heure dans les zones périphériques (zone B du 12ème au 20ème arrondissement). 

Les tarifs pour les autres voitures restent quant à eux inchangés, respectivement fixés à 6 € et 4 € pour l’heure de stationnement. 

Les véhicules concernés par cette augmentation des tarifs de stationnement

  • Alfa Romeo : Tonale, Stelvio 
  • Audi : Q3 (sauf 35 TFSI 150), Q3 Sportback (sauf 35 TFSI 150), Q5, Q5 Sportback, Q7, Q8, Q4 e-tron, Q4 e-tron Sportback (sauf e-tron 40), Q8 e-tron, Q8 e-tron Sportback 
  • BMW : X1 (sauf 18l/20l/18D), IX1 xDrive30 313 ch, X2 (sauf sDrive20l), IX2 xDrive30 313 ch, X3, IX3 M Sport 286, X4, iX, X5, X6, X7, XM Label Red 
  • Citroën : C5 Aircross Hybrid 136/180/225 ch Citroën C5 Aircross
  • Defender : 90/110/130 ch 
  • Discovery : Discovery, Sport 
  • Ford : Kuga, Mach-E 
  • Honda : e:Ny1 Advence BEV, ZR-V e:HEV, CR-V Hybrid 
  • Hyundai : Tucson, Santa Fe 
  • Jaguar : E-Pace, F-Pace, I-Pace 
  • Jeep : Renegade hybride rechargeable, Compass hybride rechargeable, Grand Cherokee 2.0 Turbo, Wrangler, Gladiator 3.0 V6 
  • Kia : Sportage (sauf 1.6 T-GDI 150 MHEV), Sorento, EV9 
  • Lexus : NX, RZ 450e, RX 
  • Mercedes : EQA, EQB, EQE SUV, EQS SUV, GLA (sauf 180 Progressive, Business, AMG Line/200 Progressive, AMG Line), GLB, GLC SUV, GLC Coupé, GLE, GLE Coupé, GLS, Classe G 
  • Nissan : Qashqai e-Power, X-Trail, Ariya (87 kWh) Nissan Qashqai
  • Peugeot : ancien 3008 (versions hybrides rechargeables) 
  • Porsche : Macan, Cayenne, Cayenne Coupé 
  • Range Rover : Range Rover, Sport, Velar, Evoque 
  • Renault : Espace Iconic E-Tech 200 ch, Rafale 
  • Skoda : Karoq (sauf 1.0 TSI 110 ch), Enyaq iV, Enyaq Coupé, Kodiaq (versions 5 et 7 places) 
  • Tesla : Model X 
  • Toyota : RAV 4, Highlander, bZ4X AWD, Land Cruiser 
  • Volkswagen : ancien Tiguan (sauf 1.5 TSI), ID.4 (sauf Pure et Pure Performance), ID.5, Touareg 
  • Volvo : XC40, XC60, XC90, XC40 Recharge, EX90 

Les conséquences de ce nouveau tarif de stationnement

Malgré la mise en place au 1er septembre de cette nouvelle tarification pour le stationnement des SUV à Paris, des exonérations sont prévues. 

Ces dernières concerneront notamment les professionnels (artisans circulant dans des camionnettes de plus de 3.5 tonnes, chauffeurs de taxi, services de santé et de secours) et les résidents parisiens qui laissent leur voiture garée en bas de chez eux. 

Les familles nombreuses et les personnes en situation de handicap titulaires de la carte mobilité inclusion stationnement (CMI-S) seront également concernées par ces exonérations. 

Tandis que les SUV d’occasion ou neufs représentent 40% des ventes en France, cette mesure impactera environ 900 000 véhicules en Île-de-France (dont 129 000 à Paris), soit 16% du parc automobile. 

Selon la maire de Paris Anne Hidalgo, l’augmentation des tarifs de stationnement pour les SUV ambitionne d’améliorer le cadre de vie en ville en diminuant la pollution, le bruit, le risque d’accidents et l’engorgement des espaces publics. 

La présence des crossovers pourrait ainsi être réduite d’environ 10%, ce qui représente une baisse annuelle de 30 000 tonnes de CO2. 

  Plus de 34 000 vols de voitures au Mexique en 5 mois !

Cet article vous a intéressé ? N’hésitez pas à commenter et à le partager avec vos proches.
ET SURTOUT… N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook, Instagram, Youtube et LinkedIn !

Facebook AutoJMFacebook InstagramFacebook YoutubeFacebook LinkedIN

0 Reviews ( 0 out of 0 )

Write a Review

Haut de page
Voir
Masquer