Combien de kilomètres d’autonomie pour une voiture électrique ? 

Autonomie voiture électrique

Alors que l’interdiction des ventes de voitures thermiques neuves dans l’Union Européenne se profile à l’horizon 2035, l’engouement pour les véhicules électriques ne cesse de croître au fil des ans sur le marché de l’auto en France. À l’instar des modèles hybrides rechargeables, ce type de mobilité s’inscrit dans le cadre des normes environnementales imposées aux constructeurs visant à réduire les émissions de CO2. Découvrez notre sélection de modèles électriques dont l’autonomie varie selon la puissance de leur moteur et la capacité de leur batterie. 

Peugeot e-208 : la star de sa catégorie

Peugeot e-208Le design moderne et l’allure sensuelle de la Peugeot e-208 révèlent un caractère affirmé qui se traduit par des couleurs vives. Sa silhouette basse, sa face avant agressive qui arbore une grande calandre chromée et son type de toit panoramique lui confèrent un pouvoir de séduction qui n’échappe pas aux adeptes de la marque au lion.

Ses projecteurs full LED à trois griffes renforcent son style sportif et son intérieur haut de gamme offre un confort d’assise sans équivalent grâce aux sièges avant enveloppants. Nouvelle avancée vers la conduite semi-autonome, la Peugeot e-208 est équipée du Drive Assist (suivi de trajectoire et maintien dans la voie), du Park Assist, de l’Active Safety Brake (freinage automatique d’urgence) et d’un système de surveillance d’angle mort. 

La citadine 100% électrique de 136 ou 156 ch (batteries de 100 ou 115 kWh) possède une autonomie jusqu’à 400 km en cycle WLTP selon le style de conduite. La Peugeot e-208 met en moyenne 30 min pour recharger la batterie à 80% sur une borne de recharge rapide de 100 kW (7h30 pour une recharge à domicile avec une Wallbox). La star de sa catégorie – le modèle a été élu voiture de l’année 2020 – est disponible en finitions Active, Active Pack, Allure, Allure Pack et GT.  

Citroën ë-C4 : à mi-chemin entre une berline et un SUV

Le style énergique et la garde au sol surélevée de la Citroën ë-C4 se traduisent par un look musclé et imposant. Citroën ë-C4La berline 100% électrique haut de gamme affiche les mêmes caractéristiques que la version thermique avec une signature lumineuse en V qui s’inspire des toutes nouvelles évolutions esthétiques de la marque aux chevrons.

L’espace à bord est un véritable atout avec un empattement généreux destiné à faire profiter les passagers arrière. Équipée du Citroën Advanced Comfort (sièges ultra-confortables avec soulagement des lombaires) et de suspensions à butées hydrauliques qui absorbent les imperfections de la route, la Citroën ë-C4 offre un niveau de confort de conduite inégalé.

Avec son moteur électrique de 136 ch, l’autonomie de sa batterie de 50 kWh permet à la nouvelle Citroën ë-C4 de rouler pendant 357 km grâce au mode Eco. Sa conduite sans émission de CO2 constitue la garantie de bénéficier des aides gouvernementales comme le bonus écologique ou la prime à la conversion. Le véhicule électrique est disponible en finitions Feel, Feel Pack, Shine et C-Series. 

Hyundai Kona : le petit SUV électrique

Hyundai Kona ElectricLe crossover aux lignes sculptées reprend l’ADN de la version thermique et joue aujourd’hui la carte de l’élégance grâce à un design qui suggère l’aérodynamisme. Les feux arrière rappellent la signature lumineuse à l’avant avec un bandeau lumineux sur les deux faces et un effet de pixélisation issu de la gamme Ioniq 5.

Classé dans la catégorie des SUV compacts, le Hyundai Kona Electric et son habitacle high-tech est proposé en version Long Range avec un moteur de 204 ch (150 kW) qui fait appel à un pack de batteries de 64 kWh pour une autonomie permettant de parcourir jusqu’à 484 km en cycle WLTP. En version basique, son moteur électrique de 135 ch associé à une batterie de 39.2 kWh lui autorise 305 km d’autonomie réelle et les deux motorisations qui offrent 395 Nm de couple limitent la vitesse du véhicule à 167 km/h.

Équipé d’un chargeur embarqué de 7.2 kW (version 39.2 kWh) qui passe sur du triphasé de 11 kW sur la déclinaison à grande batterie, le Hyundai Kona Electric existe en finitions Intuitive (entrée de gamme), Creative, Executive (haut de gamme) et Business (réservée aux professionnels). 

Nouvelle Fiat 500 électrique : plusieurs niveaux d’autonomie

Disponible en version hybride et électrique, la quatrième génération de la nouvelle Fiat 500 est de nature à séduire les nostalgiques de la fameuse Cinquecento. Malgré un espace aux jambes limité pour les deux passagers arrière et un faible volume de coffre (185 litres), les larges portières de la citadine italienne facilitent l’installation des occupants à l’avant.

Proposée au catalogue avec d’autres carrosseries (SUV, berline et cabriolet), le modèle est équipé de batteries d’une capacité de 23.8 ou 42 kWh (consommation moyenne de 16.4 kWh/100 km) et l’autonomie du véhicule atteint 190 ou 320 km suivant la batterie. La nouvelle Fiat 500 électrique intègre un combiné d’instrumentation numérique de 7 pouces, un grand écran tactile de 10.25 pouces et plusieurs aides à la conduite comme le régulateur de vitesse ou le freinage d’urgence.

Trois modes de conduite sont à la disposition du conducteur -Normal, Range et Sherpa- sur la nouvelle Fiat 500 électrique dont la direction très douce est associée à un diamètre de braquage assez court (9.7 mètres) pour manœuvrer.   

Peugeot e-208

  Tout savoir pour choisir ses pneus

Cet article vous a intéressé ? N’hésitez pas à commenter et à le partager avec vos proches.
ET SURTOUT… N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook, Instagram, Youtube et LinkedIn !

Facebook AutoJMFacebook InstagramFacebook YoutubeFacebook LinkedIN

0 Reviews ( 0 out of 0 )

Write a Review

Haut de page
Voir
Masquer