Besoin d'aide ? Contactez un commercial au 03 81 36 30 30
logo sourd et muet Rappel immédiat gratuit

03 81 36 30 30

Prime à la casse 2018 - Jusqu'à 2000€ d'économie !

Le dispositif de prime à la casse, officiellement appelée prime à la conversion, s’élargit à partir du 1er janvier 2018. Quasiment tous les critères évoluent sauf pour les véhicules et hybrides rechargeables. Le gouvernement veut amener les conducteurs vers une éco-conduite avec un véhicule émettant moins de CO2. Objectif de l’État : remplacer plus de 100 000 voitures en 2018.
 
Qui peut bénéficier de la prime à la conversion ?
 
Tous les ménages français peuvent bénéficier de cette prime mais il y a un avantage supplémentaire si vous n'êtes pas imposables.
 
Vous êtes imposable : bénéficiez d'une remise de 1000€ pour l'achat d'un véhicule de - de130g / co2 ou un véhicule hybride. En contrepartie, vous devez "abandonner" votre ancien véhicule Essence immatriculé avant 1997 ou Diesel avant 2001.
 
Vous n'êtes pas imposable : bénéficiez d'une remise de 2000€ pour l'achat d'un véhicule de - de130g / co2 ou 1000€ pour un véhicule hybride. En contrepartie, vous devez "abandonner" votre ancien véhicule Essence immatriculé avant 1997 ou Diesel avant 2006.
 
Comment bénéficier de la prime à la conversion ?
 
Dans le cas d’un achat chez AutoJM, vous ne vous occupez de rien. Le montant de l’aide du prix du véhicule est déduit à la facture. Dans certains cas, c’est à vous de faire les démarches : achat à un particulier ou à un professionnel ne pouvant avancer l’aide.
 
Mon véhicule d'occasion est-il elligible à la prime à la conversion ?

Votre véhicule doit :
 - Appartenir à la catégorie des voitures particulières ou des camionnettes au sens de l'article R. 311-1 du code de la route ;

 - Faire l'objet d'une première immatriculation, telle que mentionnée sur le certificat d'immatriculation, avant le 1er janvier 2006 ;

- Appartenir, au vu de l'identité ou de la raison sociale du propriétaire mentionnée sur le certificat d'immatriculation, au bénéficiaire de la prime à la conversion définie par le présent article ;

 - Avoir été acquis depuis au moins un an par ce même bénéficiaire ;

- Etre immatriculé en France dans une série normale ;

- N'est pas être gagé ;

- Ne doit pas être considéré comme un véhicule endommagé au sens des dispositions des articles L. 327-1 à L. 327-6 du code de la route ;

- Etre remis pour destruction, dans les six mois suivant la date de facturation du véhicule acquis ou loué, à un centre de traitement des " véhicules hors d'usage " (VHU) ou à un broyeur titulaire de l'agrément prévu par l'article R. 543-162 du code de l'environnement, qui délivre à son propriétaire un certificat de destruction du véhicule conformément aux dispositions de l'article R. 322-9 du code de la route ;

- Faire l'objet d'un contrat d'assurance en cours de validité à la date de sa remise pour destruction ou à la date de facturation du véhicule acquis ou loué.

simulation prime à la casse
 
Découvrez notre infographie : Prime à la casse 2018, tous concernés ?
 

 

Vous hésitez encore ? Découvrez les cas pratiques